#JusticeGlobale Hebdo : Premier procès contre un chef de l’Armée de résistance du Seigneur ?

Le commandant de la LRA Dominic Ongwen à la CPI. @ Coalition pour la CPI

Le commandant de la LRA Dominic Ongwen à la CPI. @ Coalition pour la CPI

 

Dans l’actualité de la Justice Globale de la semaine dernière : Un commandant de l’Armée de résistance du Seigneur Dominic Ongwen pourrait être jugé pour la première fois ; Le Président français François Hollande annonce le retrait de ses troupes en République centrafricaine et bien plus encore.

Premier procès contre un chef de l’Armée de résistance du Seigneur ?

Une audience clé pour déterminer s’il y a lieu d’ouvrir un procès dans l’affaire contre le commandant de l’Armée de résistance du Seigneur (LRA) Dominic Ongwen s’est ouverte la semaine dernière à la Cour pénale internationale à La Haye.

« Les victimes de la LRA au nord de l’Ouganda ont attendu plus de 10 ans que justice soit faite pour les crimes choquants qui ont détruit leurs vies et communautés, » a déclaré Mohammed Ndifuna du Human Rights Network-Ouganda.

Dominic Ongwen fait face à 70 chefs de crimes contre l’humanité et de crimes de guerre qui auraient été commis en 2002-2005 contre des civils réfugiés dans des camps de personnes déplacées internes au nord de l’Ouganda au cours d’un conflit entre la LRA et les forces armées ougandaise. Il est le premier membre de la LRA de Joseph Kony à comparaitre devant la CPI et affirme avoir été enlevé par le groupe à l’âge de 14 ans.

Lors de la présentation de son affaire à l’ouverture de l’audience, l’équipe du procureur a déclaré qu’Ongwen et ses troupes ont délibérément visé des civils, commis des meurtres indiscriminés, et enlevé des enfants pour combattre au sein de la milice et servir de femmes et esclaves sexuels, entre autres crimes.

L’audience reprend cette semaine avec davantage de soumissions du procureur, des représentants des victimes et de la défense.

Ne ratez rien avec les résumés quotidiens sur l’audience Ongwen avec l’International Justice Monitor.

Enquêtes de la CPI

République centrafricaine : Le Président français François Hollande a déclaré qu’il retirerait les troupes de son pays de la RCA une fois qu’un nouveau président y sera élu.

Ouganda : Témoignages d’anciennes femmes enfants soldats : Comment les femmes enlevées par la LRA réintègrent leur communauté ?

République démocratique du Congo : Le procès à la CPI du chef rebelle congolais Bosco Ntaganda a repris la semaine dernière. Le ministre de la justice congolais a affirmé que Germain Katanga condamné par la CPI sera jugé pour d’autres crimes que ceux pour lesquels il a été condamné par la CPI. Katanga a été libéré par la Cour plus tôt en janvier.

Darfour : Alors que les soldats de maintien de la paix au Darfour font part de leur inquiétude face à la résurgence des combats dans la région, voici un rappel des raisons qui ont mené la situation à la CPI.

Examens préliminaires de la CPI

Nigeria : Des populations indigènes au sud-est du Nigeria comptent formuler une plainte contre le président Buhari pour crimes contre l’humanité.

Ukraine : Un ancien chef séparatiste à l’est de l’Ukraine a admis avoir ordonné des exécutions à Slovansk mais doute finir à la CPI.

Campagne pour la Justice Globale

La société civile appelle depuis longtemps l’Ukraine à adhérer au Statut de Rome de la CPI. Mais quels sont les obstacles à la ratification par le pays du traité fondateur de la Cour ?

Quoi d’autre?

Un tribunal spécial pour les crimes de guerre commis au Kosovo en 1999-2000 ouvrira cette année à La Haye.

Le Procureur de la CPI Fatou Bensouda s’est exprimé sur les dossiers actuels et sur les défis auxquels son bureau fait face.

Les forces gouvernementales burundaises auraient eu recours au viol et à d’autres violences sexuelles comme arme pour maintenir le président Nkurinziza au pouvoir.

Au moins 19 000 civils ont été tués au cours du conflit armé en Irak depuis 2014 selon un nouveau rapport de l’ONU.

Amnesty International a avancé de nouvelles allégations de crimes de guerre commis par les forces kurdes en Irak qui ont détruit des milliers d’habitations arabes.

Comment mettre un terme à l’impunité pour les crimes graves commis au Mexique ?

Le Tribunal pénal international pour le Rwanda a fermé ses portes l’année dernière. Qu’est-ce que son dernier président a à dire sur ses succès et ses défis ?

Souscrivez à nos mises à jour hebdomadaires pour ne rien rater de l’actualité de la #JusticeGlobale.

Advertisements
This entry was posted in Ouganda, République centrafricaine and tagged , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s