#JusticeGlobale Hebdo : De nouveaux signaux alarmants au Burundi

burundi youth.jpg

Burundian youth demonstrate in Musaga on the outskirts of the capital Bujumbura on 28 April 2015. © CNN

Des nouvelles tendances de violations graves des droits de l’homme émergent au Burundi vont mener le pays à un désastre si rien n’est fait pour y remédier, a prévenu le chef des droits de l’homme à l’ONU dans un nouveau rapport paru vendredi.

Le Haut-Commissaire de l’ONU aux droits de l’homme Zeid Ra’ad Al Hussein a déclaré qu’un nombre croissant de crimes graves seraient commis en toute impunité dans le pays d’Afrique centrale, notamment des meurtres, des violences sexuelles, des disparitions forcées et des cas de torture. Il a également précisé que ces crimes présentent de plus en plus une dimension ethnique.

La rapport note qu’au moins 130 personnes ont été tuées en décembre 2015, le double que lors du mois précédent, et qu’au moins 439 ont été tuées depuis le début des manifestations le 26 avril 2015 suite à la décision du président Pierre Nkurunziza de briguer un troisième mandat.

Le Haut-Commissaire a demandé l’ouverture d’une enquête indépendante, approfondie, crédible et impartiale sur neuf fosses communes qui auraient été découverte le mois dernier.

La Fédération Internationale pour les Droits de l’Homme et la Ligue ITEKA ont appelé l’ONU a immédiatement déployer une mission d’enquête indépendante au Burundi pour faire la lumière sur ces crimes et leurs auteurs, renforcer la protection des civils, et accroitre sa présence dans la région.

Selon un mémo interne confidentiel, l’ONU ne serait pas capable de faire face à l’apparition d’un génocide dans le pays.

Enquêtes de la CPI

République centrafricaine : L’ONU a retiré des centaines de soldats congolais de mission de maintien de la paix en RCA suite à de nouvelles allégations d’abus sexuels commis par ses troupes dans le pays.

Mali : Une audience préliminaire à la CPI dans l’affaire contre le suspect de crimes de guerre culturels al-Faqi al-Mahdi a été reportée au 1er mars 2016 pour donner à la défense plus de temps pour se préparer.

Deux rapports de l’ONU ont fait part d’atrocités qui pourraient constituer des crimes de guerres au nord du Mali en 2014 et 2015.

Kenya : Le 12 janvier, le procès à la CPI contre le Vice-Président kenyan William Ruto et le journaliste Joshua Sang pour des crimes contre l’humanité qui auraient été commis lors des violences post électorales en 2007 a repris à La Haye.

Ouganda : Les juges de la CPI ont rejeté une demande visant à reporter l’audience de confirmation des charges dans l’affaire contre un commandant de l’Armée de Résistance du Seigneur (LRA) Dominic Ongwen. L’audience aura lieu le 21 janvier.

Le chef de LRA et fugitif de la CPI Joseph Kony aurait kidnappé des dizaines de personnes en République centrafricaine.

Examens préliminaires de la CPI

Irak/R.U. : Des soldats britanniques font l’objet de poursuites nationales pour plus de 50 meurtres illégaux en Irak.

Campagne pour la Justice Globale

La société civile égyptienne a appelé le parlement national à ratifier le Statut de Rome, le traité fondateur de la CPI.

Michael S. Greco de l’American Bar Association répond aux allégations selon lesquelles la CPI utiliserait sa communication pour détourner l’attention d’une couverture médiatique en critique et pour influencer les gouvernements.

Quoi d’autre?

Les rebelles Houthis au Yémen auraient commis des crimes de guerre en utilisant une école pour protéger leurs soldats.

Se servir de la famine pour les civils dans la ville assiégée de Madaya en Syrie peut constituer un crime de guerre selon l’ONU.

Le procès de l’ancien président du Guatemala Rios Montt accusé de crimes contre l’humanité a été reporté pour des questions procédurales.

Alors que des crimes graves sont commis dans plusieurs régions du monde, faut-il mettre en place un tribunal permanent hybride pour les atrocités de masse ?

James Goldston de Open Society Justice Initiative revient sur l’héritage des chambres extraordinaires au Cambodge.

Le président sri lankais s’est engagé à mener des réformes constitutionnelles pour éviter le retour de la guerre civile dans le pays.

Comment les États-Unis perçoivent une CPI potentiellement compétente pour le crime d’agression ?

La CPI a récemment emménagé dans ses locaux permanents. Comment le premier jour dans le nouveau bâtiment s’est-il passé ?

 

Souscrivez à nos mises à jour hebdomadaires pour ne rien rater de l’actualité de la #JusticeGlobale.

Advertisements
This entry was posted in Mali and tagged , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s