#JusticeGlobale Hebdo – Justice en vue avec la nouvelle commission de Rohingya?

burma-2

Oma Salema détient son frère, Ayub Khan, dans un camp pour Rohingya à Sittwe, au Myanmar. © Tomas Munita pour le The New York Times

Les dernières nouvelles de Justice Globale : La société civile fait appel à l’Union européenne pour qu’elle présente une nouvelle résolution de l’ONU sur la situation des droits de l’homme au Myanmar ; des milliers de victimes en Ouganda souhaitent participer au procès de la CPI du commandant de la LRA, Dominic Ongwen ; de nouveaux détails émergent sur les allégations de détention secrète par les autorités ukrainiennes ; les juges de la CPI réaffirment l’obligation de la Cour de fournir un droit effectif à des visites familiales pour les détenus de la CPI ; et bien plus.

La nouvelle commission de Rohingya peut-elle provoquer des réactions envers les atrocités présumées au Myanmar ?

Les membres de la société civile œuvrant pour mettre fin aux violations et atteintes aux droits de l’homme au Myanmar, et en particulier contre le groupe ethnique Rohingya, ont maintenu que l’Union européenne (UE) et ses États membres doivent présenter une nouvelle résolution sur la situation des droits de l’homme de ce pays au cours de la 71e Assemblée générale de l’ONU (AGNU).

Bien qu’il apprécie la hiérarchisation de la paix et la réconciliation nationale du nouveau gouvernement du Myanmar, le Partenariat Birmanie a attiré l’attention de l’UE sur des rapports d’offensives militaires renouvelées. En effet, près de 14 000 civils ont été déplacés entre janvier et septembre 2016, des exécutions extrajudiciaires ont également été reportées, ainsi que des viols et d’autres formes de violence sexuelle, du travail forcé, l’utilisation aveugle de mines terrestres, et le recrutement d’enfants-soldats par le gouvernement et des groupes ethniques armés.

Cet appel vient après la nomination de l’ancien secrétaire général de l’ONU, Kofi Annan, en tant que président de la Commission consultative de neuf membres sur l’État de Rakhine, laquelle fut établie par le Myanmar pour enquêter sur les conflits communautaires opposant des bouddhistes de Rakhine contre les Rohingyas, assimilables à des crimes contre l’humanité selon certains.

La nomination d’un non-birman en tant que président et le manque de représentation des Rohingya dans la Commission ont tous deux été critiqués, mais la création de la Commission peut-elle stimuler néanmoins l’action locale et internationale dans le cadre du Statut de Rome ?

Continuer à lire

Enquêtes de la Cour pénale internationale

Côte d’Ivoire: Aucun témoin n’a encore été appelé alors que le procès de Gbagbo et Blé Goudé reprend

Ouganda: Les forces spéciales ougandaises arrêtent leurs opérations contre Lord’s Resistance Army tandis que des milliers de victimes expriment vouloir participer au procès Ongwen

République Démocratique du Congo: Le ministère public décide de raccourcir le procès Ntaganda

Mali: Le procès Al Mahdi étire-t-il les principes de la CPI au un point de rupture ?

Soudan: Bashir invité à visiter le Mali et la Guinée-Bissau

Kenya: Un témoin expert dit que le manque d’une victime de violence sexuelle à signaler le crime n’invalide pas son droit à des réparations

Examens préliminaires de la CPI

Ukraine: De nouveaux détails sur la suspicion de détention secrète par les autorités ukrainiennes émergent après la libération de 13 personnes

Nigéria: Un rapporteur de l’ONU demande une action urgente pour protéger les milliers de personnes déplacées dans le Nord-est du Nigeria

Colombie: Le Procureur de la CPI, Bensouda, fait une déclaration sur la conclusion des négociations de paix entre le gouvernement colombien et la FARC

Palestine: Israël va permettre la CPI de visiter dans le cadre des allégations des crimes de Gaza de 2014

Campagne pour la Justice Globale

Un groupe de droits monte un dossier contre les agresseursde Pyongyang

Des experts de l’ONU exhortent le Soudan à abandonner des charges de peine de mort contre six militants des droits de l’homme

La FIDH exhorte la justice internationale pour le Burundi et le Soudan du Sud

La justice pour les violences sexuelles dans la RDC avançant péniblement, affirme le coordinateur d’une ONG

La présidence de la CPI réaffirme l’obligation de la Cour de fournir un droit effectif de visites familiales auxdétenus de la CPI

Un officier de Mengistu fera face à des crimes de guerre complémentaires aux Pays-Bas après sa condamnation en Éthiopie pour son rôle dans le génocide des années 1970

Le Centre pour les droits de l’homme et de la réhabilitation exhorte le Malawi à domestiquer le Statut de Rome et salue la condamnation de Hissene Habre

Avocats Sans Frontieres et REDRESS organisent une conférence internationale pour discuter les réparations pour les atrocités de masse commises contre des civils en Ouganda au cours des 50 dernières années

Autour du monde

Le chef de l’UNESCO condamne les décès of d’employés des médias au Brésil et en Irak

L’Irak est exhorté à se joindre à la CPI pour traduire les dirigeants d’ISIS en justice

L’agence de l’ONU souligne l’importance de l’investissement dans les collectivités rurales de la Colombiadans le sillage de l’accord depaix

Des experts en droits de l’ONU condamnent l’exécution illégale enIran de 12 personnes sur des accusations liées à la drogue

Le tribunal de La Haye va aborder le cas de l’Ukraine contre la Russie après le Texte sélectionné

 

Inscrivez-vous à nos mises à jour hebdomadaires pour recevoir les dernières nouvelles de #JusticeGlobale.

Advertisements
This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s