#JusticeGlobale Hebdo – Crimes graves au Burundi non poursuivis et soulevés auprès du Comité des Nations Unies

Burundi GJW 2

Les réfugiés burundais préparent un repas au Centre d’accueil de Bugesera, au Rwanda dans cette photo prise en 2015. © UNHCR/K. HoltIn

Les nouvelles de Justice Globale cette semaine : Les ONG burundaises ont présenté un rapport à la 58e  session du Comité contre la torture (CAT) sur la détérioration de la situation sécuritaire ; le Conseil de sécurité de l’ONU adopte une résolution pour établir la force de police au Burundi ; les attentes des victimes kenyannes en matière de réparation étaient-elles trop grandes ? ; les déclarations d’ouverture dans le procès Ongwen ne se dérouleront pas en Ouganda; et bien plus.

Les crimes graves au Burundi non poursuivis et soulevés auprès du Comité des Nations

Un nouveau  rapport  présenté à la 58e session du Comité contre la torture a souligné la détérioration de la situation sécuritaire au Burundi à la suite de la crise électorale d’avril 2015, condamnant une série d’exécutions présumées extrajudiciaires, des disparitions forcées, des arrestations arbitraires et des actes de torture.

Les résultats ont été présentés par une coalition d’ONG burundaises, y compris les membres de la Coalition burundaise pour la CPI, avec le soutien de l’Organisation mondiale contre la torture, la Fédération internationale de l’Action des chrétiens pour l’abolition de la torture, TRIAL International, le Centre for Civil and Political Rights, et Defend Defenders.

En avril de cette année, le Procureur de la CPI a ouvert un examen préliminaire sur la situation au Burundi afin de déterminer si une enquête complète est justifiée, en se concentrant sur les actes présumés de meurtre, emprisonnement, torture, viol et autres formes de violence sexuelle, et les disparitions forcées.

La société civile réclame depuis longtemps que les auteurs de ces crimes répondent de leurs actes.

Lisez ce que la Coalition burundaise pour la CPI explique sur la situation politique actuelle et celle des droits humains dans le pays.

Vendredi, le Conseil de sécurité des Nations unies a adopté une résolution autorisant la création d’une force de police au Burundi avec un mandat de 1 an pour surveiller la situation sécuritaire.

Enquêtes de la CPI 

République démocratique du Congo : Bemba s’oppose à la peine de 18 ans d’emprisonnement imposée par la CPI ; le procureur cherche une peine d’emprisonnement plus longue. La liste des criminels présumés de la guerre civile congolaise établie par l’ONU restera confidentielle.

Kenya : La décision de la Cour  sur les réparations pour les victimes kenyannes – des attentes trop grandes ? L’avocat de Ruto exige 2 mille milliards de shillings kenyans de la Grande-Bretagne pour l’injustice subie pendant la période de la colonisation.

Libye : Le fils de Kadhafi revient-t-il à la politique ?

Soudan : L’alliance de l’opposition signera une feuille de route pour la paix proposée par l’UA pour mettre fin à la guerre dans le pays. Les forces gouvernementales continuent de commettre des crimes de guerre, malgré l’accord de paix au Soudan du Sud.

Ouganda : Le procès Ongwen ne se tiendra pas encore à Gulu

Examens préliminaires de la CPI

Afghanistan :Human Rights Watch indique que le conflit en Afghanistan s’accentue et affecte la population civile qui souffre depuis longtemps, et appelle à la poursuite des milices afghanes.

Colombie : L’impact des tribunaux internationaux sur le rétablissement de la paix s’est avéré visible dans le cas de la Colombie

Ukraine : Le bureau du Procureur général ukrainien préparer un nouveau dossier sur Maidan pour la CPI. Human Rights Watch publie une nouvelle confirmation des allégations de détention secrète.

Nigeria : Goodluck Jonathan, Dasuki, et d’autres seront-ils poursuivis pour crimes de guerre ?

Palestine :International Forum for Democracy and Human Rights dépose une plainte en vertu de l’article 15 auprès de la CPI sur les allégations de torture par les services de sécurité palestiniens

Campagne pour la justice mondiale  

Préparatifs en cours pour commemorer le deuxième anniversaire du génocide de Shingal

Appel lancé pour la collecte de preuve pour le procès du génocide contre les Yézidis

Autour du monde 

Les civils arméniens et azerbaïdjanais des deux côtés du conflit attendent la paix et de la justice

L’UE établit  des conditions pour l’adhésion de la Serbie à l’Union – des poursuites efficaces et le respect des droits des victimes civiles de crimes de guerre.

Le Parlement de la Pologne reconnaît le massacre commis par l’Ukraine lors de la Seconde Guerre mondiale alors que le génocide attire les critiques de Kiev

Tchad :Les victimes dans l’affaire Habré ont obtenu réparation

Guantanamo : Le procès des hommes accusés des attaques du 9 septembre est encore loin, indique Human Rights Watch 

L’ex-président du Pérou Alberto Fujimori demande d’être gracié de la peine de prison de 25 ans

L’ONU qualifie les attentats suicides du Daesh en Afghanistan de crimes de guerre

Les autorités brésiliennes arrêtent un homme pour les crimes de guerre commis en ex-Yougoslavie

Inscrivez-vous pour recevoir nos mises à jour hebdomadaires avec les dernières nouvelles de #JusticeGlobale et des perspectives de la société civile.

 

Advertisements
This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s