#Justice Globale Hebdo – Fin de la route pour la justice au Kenya?

kenyapev

Une femme déplacée par les violences post-électorales au Kenya attend dans un camp de déplacés près de Nairobi en 2008©Uriel Sinai/Getty Images

Les nouvelles de Justice Globale cette semaine : La société civile mondiale a réagi que les juges de la CPI libérés des accusations contre le vice-président kenyan concerant les violences post-électorales de 2007-2008 du pays, la CPI a approuvé l’intention de la République démocratique du Congo de poursuivre l’ancien accusé de la CPI Germain Katanga, les communautés affectées en Ouganda ont réagi à la décision de la CPI de la semaine dernière d’envoyer en procès Dominic Ongwen pour 70 chefs d’accusations, la Coalition a envoyé une lettre de réprimande au président serbe après que le gouvernement ait reçu le fugitif de la CPI Omar el-Béchir, et bien plus encore.

Les juges de la Cour pénale internationale cette semaine ont mis fin au procès du vice-président kenyan William Ruto et de l’animateur radio Joshua Sang par manque de preuves, peut-être en rapport avec la subornation de témoins présumée.

La décision signifie que les affaires portées par le procureur de la CPI contre six personnalités kényanes et découlant de l’enquête de la Cour sur les violences post-électorales de 2007-2008 au Kenya ont maintenant toutes été classées.

Avec peu d’espoir de voir la responsabilité au niveau national, les victimes du conflit au cours duquel des milliers de personnes ont été tuées, violées et déplacées restent les plus grands perdantes, ont déclaré les organisations de société civile kenyanes et internationales à la suite de l’effondrement du procès Ruto et Sang.

Beaucoup de travail reste désormais à faire pour s’assurer que des leçons sont tirées afin de renforcer les enquêtes de la CPI et éviter la subornation des témoins et les interférences politique avec les procédures de la CPI, ont indiqué les commentateurs.

Nous expliquons tout et partageons avec vous les réactions de la société civile et d’ailleurs.

Enquêtes de la Cour pénale internationale

République démocratique du Congo : Le procès de l’ancien commandant Bosco Ntaganda s’est poursuivià huis clos.

La Présidence de la CPI a approuvé la décision de la RDC de poursuivre Germain Katanga plusieurs mois après avoir purgé sa peine de la CPI. Pendant ce temps, dix ans ont passé alors que les victimes de viols collectifs continuent d’attendre que le gouvernement procède au paiement des premières réparations liées aux violences sexuelles.

RCA :Human Rights Watch (HRW) a plaidé pour que les survivants soient une priorité alors que les procès nationaux  contre les casques bleus accusés d’inconduite sexuelle lors d’une mission en RCA se sont ouverts.

Les activistes de defense des droits de la femme ont continué à louer le nouveau précédent etabli par la CPI en matiere de violence sexuelle en tant que crime de guerre après la condamnation par la CPI du commandant rebelle Jean-Pierre Bemba Gombo.

Mali : Dans une autre première pour la CPI, Ahmad al-Faqi al-Mahdi a déclaré lors de son audience de confirmation des charges qu’il a l’intention de plaider coupable au procès. Quelle est la prochaine étape pour la Cour ?

Examens préliminaires de la CPI

Nigeria :Le cauchemar continue après la libération des victimes des camps de viol de Boko Haram. Le New York Times a rapporté les allégations selon lesquelles Boko Haram rendent des filles captives terroristes.

Irak : Fallujah assiégé par ISIS, le gouvernement irakien, et la famine, rapporte Human Rights Watch.

Campagne pour la justice mondiale

Dans une campagne organisée par la Coalition, la société civile a critiqué le président serbe Tomislav Nikolic en indiquant sa profonde consternation de voir le fugitif de la CPI Omar el-Béchir décoré de la Médaille de la République de Serbie.

Yousef Jabareen de la liste commune MK a déposé une loi pour forcer Israël à ratifier le Statut de Rome de la CPI.

Autour du monde

Une série de documents militaires précédemment classifiés ont été saisis dans l’affaire du Guatemala Military Diary (Journal des soldats guatemalteques).

l’acquittement de Vojislav Seselj devant le Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie (TPIY) a suscité la controverse, avec le procureur du TPIY contestant l’acquittement.

Quelles sont les Chambres extraordinaires au sein des tribunaux cambodgiens ?

Ministre de la Défense arménien : Les récentes attaques présumées de l’Azerbaïdjan sur les populations civiles constituent des crimes de guerre.

Un parti politique espagnol a accusé le Premier ministre par intérim Mariano Rajoy de crimes contre l’humanité.

Inscrivez-vous pour recevoir nos mises à jour hebdomadaires avec les dernières nouvelles de #JusticeGlobale

Advertisements
This entry was posted in #justiceglobalehebdo, Afrique, Kenya, Ruto/Sang. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s