Népal : Tourner une nouvelle page en rejoignant la CPI

cgj-banner_nepal

Alors que les partis politiques népalais tentent de tourner la page après des décennies de guerre civile et d’impasse politique, la justice et la responsabilisation sont des questions centrales qui devront être réglées. L’adhésion à la CPI montrerait que le Népal a véritablement clos ce sombre chapitre de son histoire.

Ce mois-ci, le Népal est au centre de notre Campagne pour la Justice Globale.

APPELEZ LE NÉPAL À REJOINDRE LA CPI DÈS MAINTENANT !

Amielle Del Rosario, coordinatrice pour l’Asie-Pacifique de la Coalition pour la CPI:

« Le Népal se trouve à un moment charnière de son histoire, alors que le pays rédige sa nouvelle constitution. Les parlementaires doivent saisir cette opportunité pour garantir que dans le futur, le Népal protégera ses citoyens des crimes les plus graves».

Cette semaine, la Coalition a envoyé une lettre au Premier ministre népalais Sushil Koirala, afin d’appeler son gouvernement à ratifier le Statut de Rome de la CPI dès que possible. La Coalition reconnaît les efforts déployés par les politiciens népalais en vue de faire avancer cette cause en dépit des négociations politiques délicates autour de la nouvelle constitution, et en particulier, une résolution parlementaire en faveur de l’adhésion adoptée à l’unanimité en 2006.

La société népalaise dans son ensemble a convenu que la justice et la responsabilisation faisaient parties des questions à aborder dans le Népal post-conflit. La Coalition népalaise pour la CPI, qui regroupe un large éventail d’organisations de la société civile, d’avocats, de journalistes et d’individus unis par le désir de promouvoir la justice internationale, prépare activement l’adhésion du Népal grâce à des ateliers de formation, des activités de sensibilisation et en disséminant des informations.

Subodh Raj Pyakurel, coordinateur de la Coalition népalaise pour la CPI et président de l’Informal Sector Service Center (INSEC) :

« L’expérience népalaise montre la valeur du système international établi par le Statut de Rome afin de dissuader et de punir les crimes les plus graves. La justice et la responsabilisation doivent être au cœur du système qui émergera des négociations sur la Constitution ».

APPELEZ LE NÉPAL À REJOINDRE LA CPI DÈS MAINTENANT !

Inscrivez-vous pour recevoir les mises à jour sur notre Campagne pour la Justice Globale par email.

 

 

Advertisements
This entry was posted in Asie et Pacifique, Ratification et mise en oeuvre du Statut de Rome and tagged , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s