#JusticeGlobale Hebdo: Le Commandant de la LRA est arrivé à La Haye

Le commandant de la LRA Dominic Ongwen en République centrafricaine.© AP

Le commandant de la LRA Dominic Ongwen en République centrafricaine.© AP

La semaine dernière, le chef de milice ougandais Dominic Ongwen a été transféré à la CPI, rendant ainsi l’espoir aux victimes de l’Armée de Résistance du Seigneur (LRA) et montrant aux fugitifs de la CPI qu’ils finiront par être rattrapés par la justice.

« L’arrivée d’Ongwen à La Haye est un évènement majeur pour la CPI et ses efforts en vue de traduire la LRA en justice», a déclaré Stephen Lamony, conseiller principal pour l’UA, l’ONU et les situations africaines de la Coalition pour la CPI. « L’Ouganda est la toute première situation ouverte par la Cour il y a 10 ans, mais l’absence de progrès en matière d’arrestation des suspects, et notamment de Joseph Kony, était une source de frustration croissante pour les victimes de la LRA ; elles ont désormais une chance d’obtenir justice».

Le transfert d’Ongwen à La Haye a été applaudi par la société civile, y compris les membres de la Coalition suivants: REDRESSAmnesty International (AI)Human Rights Watch (HRW), la Fédération Internationale des Droits de l’Homme (FIDH), l’Action Mondiale des Parlementaires (PGA) et Women’s Initiatives for Gender Justice. Le président de l’AEP, l’UE et les Etats-Unis ont également salué le transfert. La Procureur de la CPI Fatou Bensouda s’est également félicitée du transfert d’Ongwen à la garde de la CPI, et a appelé les autres combattants de la LRA à renoncer à la violence.

Le transfert a suscité des réactions mitigées en Ouganda, et selon le Daily Monitor, les victimes de la LRA sont endésaccord sur les poursuites engagées contre Ongwen. Un contributeur du Daily Monitor a fait valoir que le passé d’enfant soldat d’Ongwen devrait être une circonstance atténuante au cours des procédures engagées contre lui. Plus de 30 avocats ont proposé de défendre Ongwen, et certaines informations indiquent que le gouvernement ougandais aurait envoyé une équipe d’avocats pour le défendre. Reuters a rapporté que les procureurs de la CPI auraient besoin de fonds supplémentaires pour relancer lancer l’affaire contre Ongwen, restée en suspens durant de nombreuses années.

La première comparution d’Ongwen devant les juges de la CPI aura lieu le 26 janvier.

Des hommes inspectent les décombres d'un bâtiment détruit à Gaza durant l'été 2014. © Getty

Des hommes inspectent les décombres d’un bâtiment détruit à Gaza durant l’été 2014. © Getty

Le Procureur ouvre un examen préliminaire de la situation en Palestine

Récemment, le procureur de la CPI a annoncé l’ouverture d’un examen préliminairede la situation en Palestine. Cette initiative a été applaudie par la FIDH et AI, entre autres acteurs.

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu a qualifié l’examen préliminaire de “scandaleux” et le ministre des Affaires étrangères israélien a déclaré qu’Israël ne coopérera pas avec l’enquête. Israël a également appelé les Etats membres de la CPI à cesser de financer la Cour et annoncé que le pays lancera une campagne médiatique contre la Cour. Le ministre des Affaires étrangères du Canada a déclaré que la Palestine avait fait une “grosse erreur” en rejoignant la CPI. Le représentant des droits de l’homme de l’Allemagne a appelé Israël à coopérer avec la CPI. Selon le blogueur Mark Kersten, il est probable que la campagne israélienne en vue de nuire à la CPI ait l’effet inverse.

Israël a ouvert une enquête sur la conduite des chefs militaires et politiques durant la guerre de Gaza de 2014.

Un représentant palestinien a déclaré que l’ “appel” de la Palestine de la CPI pourrait être retiré si Israël suspendait la construction de colonies sur le territoire palestinien, tandis qu’un autre a suggéré que la CPI devrait enquêter sur la mort de Yasser Arafat.


République centrafricaine
La Commission d’enquête de l’ONU sur la RCA a préconisé la création d’un tribunal international pour juger les crimes de guerre et crimes contre l’humanité commis dans le pays. Les casques bleus de l’ONU ont capturé l’un des principaux chefs anti-balaka, alors qu’un travailleur humanitaire a été enlevé par la milice.

Kenya
Dans son mémoire préalable au procès dans le cadre de l’affaire contre Uhuru Kenyatta, le Procureur de la CPI Fatou Bensouda a déclaré que l’ancien président Mwai Kibaki avait dissimulé la responsabilité présumée de Kenyatta dans les violences postélectorales, y compris, en tuant des Muginkis. Les alliés politiques de Kenyatta ont critiqué le fait que la Cour ait dévoilé ses preuves.

Le Vice-président kényan William Ruto a demandé à ce que son affaire soit suspendue et que de nouvelles enquêtes soient menées, après qu’un témoin ayant déposé contre lui ait reconnu avoir menti. Les juges du procès Ruto/Sang ont déclaré un autre témoin hostile.

Un député kényan a proposé un amendement visant à protéger le président et vice-président kényan de poursuites nationales et internationales, tandis que six députés du Jubilée ont rédigé un projet de loi appelant le Kenya à se retirer de la CPI. Les victimes des violences postélectorales du comté de Nakuru ont réclamé des poursuites contre les responsables.

Darfour
Plus de 8,000 personnes nouvellement déplacées sont arrivées à Um Baru au Nord Darfour, où 23,000 déplacés ont déjà trouvé refuge. La MINUAD a fait part de ses inquiétudes quant aux répercussions de la reprise des combats au Darfour sur les civils. L’ancien porte-parole de la MINUAD a exhorté la communauté internationale à ne pas abandonner le Darfour, et un chroniqueur du Guardian a demandé pourquoi le monde fermait les yeux sur les nouvelles attaques des Janjaweed dans le Nord Darfour.

Libye
L’ONU a appelé les parties au conflit en Libye à conclure un cessez-le-feu, mais le parlement d’opposition en Libye asuspendu les négociations sous l’égide de l’ONU suite à la reprise de la violence. Un envoyé de l’ONU a déclaré que l’envoi de casques bleus était nécessaire pour maintenir la stabilité dans le pays.

Mali
Des centaines de personnes dans le Nord du Mali ont manifesté contre les frappes aériennes menées par l’ONU contre les rebelles Touaregs après la mort de quatre rebelles. La Guinée va envoyer 500 casques bleus au Mali.

Côte d’Ivoire
Le gouvernement ivoirien a accordé la liberté provisoire à cinquante détenus de la crise postélectorale. Ivoire Justice a dressé la liste des crimes dont est accusé Charles Blé Goudé.

Examens préliminaires 
La publication du rapport  officiel du Royaume-Uni sur la guerre en Irak a été reportée à après les élections.

Le procureur de la CPI a condamné les attaques croissantes de Boko Haram et a rappelé au Nigeria son obligation de traduire en justice les auteurs présumés de crimes. Un homme, se présentant comme le chef de Boko Haram a revendiqué l’attaque contre Baga. Dans  le même temps, le Danemark a donné 2 millions de dollars pour aider les victimes de Boko Haram, et des dirigeants  ont organisé un sommet au Niger pour discuter du groupe rebelle.

AI a appelé toutes les parties au conflit en Ukraine à protéger les victimes des combats.

Campagne pour la Justice Globale
Un groupe d’organisations des droits de l’homme, y compris AI, ont appelé l’Ukraine à ratifier le Statut de Rome.

Quoi d’autre?
FORUM-Asia a appelé le nouveau gouvernement du Sri Lanka à mener des réformes en vue de mettre fin à l’impunité et garantir la justice et la responsabilisation.

Pour recevoir plus d’informations comme celles-ci par email, inscrivez-vousici

Advertisements
This entry was posted in Ouganda and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s